Des astuces utiles pour un rangement efficace de vos possessions matérielles

Dans cet article, nous allons nous concentrer uniquement sur le désencombrement et le rangement des possessions matérielles : les objets superflus, inutiles, cassés, ceux qui se font oublier, bref tout ce qui se trouve dans une habitation et qui peut faire l’objet d’une détox de la maison. Sachez cependant que d’autres domaines de votre vie peuvent avoir besoin d’être simplifiés et réorganisés : votre agenda, votre mental, votre alimentation, vos relations, votre vie professionnelle, etc.

Pour beaucoup de personnes, cela fait partie du chemin vers une connexion plus profonde avec soi-même et une vie qui rime avec davantage de simplicité. Mais avant d’en arriver à faire de la place dans les sphères non matérielles de votre vie, vous aurez peut-être besoin de temps et de faire du chemin pour accepter de vous séparer de certains objets matériels.

Vous constaterez d’ailleurs qu’en vous débarrassant du superflu, au fur et à mesure de votre avancement, vous reviendrez progressivement à vous-même et à ce que vous êtes au plus profond de vous. Le désencombrement matériel a bien souvent des effets positifs sur notre mental et notre façon de voir les choses, au propre comme au figuré !

Des astuces utiles pour un rangement efficace de vos possessions matérielles
Des astuces utiles pour un rangement efficace de vos possessions matérielles

C’est pourquoi j’ai volontairement divisé les objets dits « superflus » en deux catégories : les objets impersonnels dont il est facile de se défaire et les objets personnels qui vous donneront plus de fil à retordre.

Que faire de tous ces objets impersonnels, superflus, inutiles et oubliés au fond d’une armoire ? Pourquoi garder des objets cassés ? Pourquoi avons-nous tant de mal à nous séparer d’objets que nous n’utilisons jamais ? Faisons l’inventaire de ces catégories d’objets.

Le superflu

Qu’est-ce que le superflu ? Par définition, le superflu est en trop. Il faut donc s’en débarrasser ! L’illustration parfaite du superflu est ce gadget reçu en cadeau à l’achat de trois paquets de pâtes.

Ce genre de cadeau bonus est complètement superflu et peut immédiatement prendre la direction de la poubelle. Il ne sert à rien de vouloir en faire cadeau à quelqu’un d’autre car vous ne feriez que l’encombrer inutilement.

Pensez aussi aux objets que vous possédez en plusieurs exemplaires et à ceux dont vous n’avez jamais besoin. En faisant le tri dans vos tiroirs et armoires de cuisine, je suis certaine que vous découvrirez des ustensiles en double et d’autres que vous n’avez jamais utilisés.

Que faire du superflu?

Jetez les petits gadgets en tout genre, les cadeaux bonus, les collections farfelues et inutiles, les babioles et bibelots poussiéreux. Ces objets n’ayant aucune valeur marchande, vous ne pourrez pas les revendre.

Ne gardez qu’un seul exemplaire de vos objets en surnombre. Revendez les objets surnuméraires en bon état et de valeur ou donnez-les aux associations, écoles, mouvements de jeunesse, etc. Ce qui est superflu pour vous ne l’est peut-être pas pour quelqu’un d’autre.

Des astuces utiles pour un rangement efficace de vos possessions matérielles
Des astuces utiles pour un rangement efficace de vos possessions matérielles

L’inutile

Certains objets nous paraissaient vraiment utiles lors de leur achat. Mais ces objets perdent de leur utilité au fil des années. Je pense par exemple aux vêtements et jouets des enfants.

Il en va de même pour les vêtements qui ne vous vont plus si vous avez perdu ou pris du poids ou si vous avez changé de style. Tous ces objets vous ont rendu de bons et loyaux services et vous pouvez maintenant vous en séparer si vous ne les utilisez plus depuis un certain temps.

Je pense que si vous n’avez plus utilisé un objet depuis un an, vous pouvez raisonnablement vous poser la question de son utilité et donc vous en débarrasser.

Que faire de l’inutile?

Revendez ou donnez les vêtements trop petits de vos enfants et les jouets avec lesquels ils ne jouent plus. Faites un tri dans votre garde-robe et ne gardez que l’essentiel. Revendez vos vêtements qui ont encore de la valeur et donnez le reste.

Les « fausses bonnes idées »

Des astuces utiles pour un rangement efficace de vos possessions matérielles
Des astuces utiles pour un rangement efficace de vos possessions matérielles

Cette catégorie regroupe tous ces objets censés vous faciliter la vie et qui finalement se révèlent avoir des côtés contraignants ou vous compliquent carrément la tâche.

Par exemple, la balance qui compte les calories, la casquette avec ventilateur intégré… Parfois, ce sont des objets tellement beaux que vous hésitez à vous en débarrasser.

Comme le joli petit coffre à jouets sur lequel votre petit dernier peut aussi s’asseoir. En soi, c’est une bonne idée. Sauf si vous rangez d’autres jouets dessus ! Les objets à double ou triple fonctions doivent aussi attirer votre attention.

Avant de vous jeter sur le premier gadget qui paraît être la solution à votre pire cauchemar, vérifiez, testez, demandez l’avis d’autres consommateurs. Et si le mal est fait, oseriez-vous en faire cadeau à votre cher voisin ? Non ? Débarrassez-vous de l’objet du délit mais sans encombrer d’autres personnes.

Comment reconnaître une « fausse bonne idée »?

Méfiez-vous des appareils électriques trop perfectionnés et à multiples fonctions qui n’ont pas fait leurs preuves auprès d’autres consommateurs. Même chose pour les nouvelles inventions.

Que faire des « fausses bonnes idées »?

Débarrassez-vous de tout ce qui vous complique la tâche. Séparez-vous aussi des appareils électriques que vous utilisez peu et remplacez-les par un équivalent mécanique. Par exemple, troquez la couverture électrique contre un pyjama bien chaud et tout doux ou une bouillotte.

Les objets cassés

Les objets cassés
Les objets cassés

Dans le cadre de votre désencombrement, la règle à respecter est de jeter tout objet cassé si vous n’avez pas l’intention de le réparer dans la semaine.

Si vous projetez de réparer un objet cassé, fixez-vous un délai assez court afin de ne pas laisser traîner la réparation au risque de continuer de s’encombrer d’objets inutilisables.

Tout ce qui est cassé et ne peut être réparé à un prix raisonnable (c’est-à-dire moins cher qu’au prix du même objet neuf) peut se diriger vers la poubelle.

Sans regret ! Normalement, vous ne devriez pas avoir d’objets cassés chez vous. Car si vous n’avez toujours pas réparé un objet cassé, c’est parce que soit il est irréparable, soit que cela coûte trop cher à réparer, soit que vous n’en avez plus besoin.

Que faire des objets cassés?

Jetez sans regret tout ce qui est cassé et que vous n’avez pas l’intention de réparer dans les prochains jours. Dans la catégorie des objets cassés et à jeter, j’ajoute également les vêtements troués, ceux aux taches indélébiles, les jeux incomplets, la vaisselle ébréchée, les plantes mortes…

Les objets oubliés

Tous les objets bien rangés au fond d’une armoire, à l’abri des regards, prennent un jour la forme d’un objet oublié. En effet, depuis combien de temps sont-ils là, seuls et inutilisés ?

En général, quand un objet est hors de notre vue, nous oublions très vite son existence à moins d’en avoir régulièrement besoin. Faites un petit tour, par exemple, dans la salle à manger et regardez dans le buffet où sont rangées vos nappes pour les grands repas de famille.

Il y a fort à parier que vous allez faire des découvertes ! À côté des nappes se trouvent des chemins de table, des ronds de serviettes, des serviettes en tissus, des petites salières et poivrières de toutes les tailles et de toutes les formes, des couverts de service, etc.

Faites un tri, débarrassez-vous de ce qui est dépareillé, taché et donnez ce que vous n’utilisez jamais.

C’est aussi souvent le cas avec les jouets des enfants ! Ce sont les premiers à ne pas avoir conscience de tous les jeux qu’ils possèdent. Autorisez-les de temps à temps à sortir tout le contenu du coffre ou de l’armoire à jouets.

Ils feront à coup sûr de merveilleuses trouvailles. Plus besoin d’aller acheter de nouveaux jouets dans l’immédiat. Profitez-en pour faire le tri entre ce qui est encore en état, ce qui n’est plus de leur âge et le reste, et pour passer un coup d’aspirateur.

Que faire des objets oubliés?

Si vous avez des objets oubliés au fond d’une armoire, d’un coffre ou d’un tiroir, vous pouvez leur donner une deuxième vie auprès d’autres personnes qui seraient heureuses d’en profiter.

Les « okazous »

« On ne sait jamais… », « Cela peut toujours servir… », « Je vais garder ça au cas où… », etc. Toutes ces raisons vous empêchent d’avancer et d’avoir un intérieur enfin désencombré et rangé. Garder tous ces « okazous » prend énormément de place.

Il faut stocker tout cela pour le jour où… Mais l’inconvénient de garder ces « okazous » est beaucoup plus grand que la probabilité que vous en ayez besoin un jour.

De plus, il est à peu près certain que l’objet en question soit introuvable le jour où, par le plus grand des hasards, vous en avez effectivement besoin. Où se cache-t-il ? Dans la cave ou peut-être dans la cabane du jardin ? Pourquoi avons-nous tant de mal à nous défaire de ces objets ?

Le problème vient du fait qu’une part de nous a besoin de sécurité matérielle. Nous avons peur de manquer ou d’avoir subitement besoin d’un objet que nous ne possédons plus. Mais la peur est mauvaise conseillère, faisons confiance en l’avenir !

Que faire de vos « okazous »?

Débarrassez-vous en ! Vous n’aurez plus jamais besoin de ce dont vous n’avez plus eu l’utilité depuis des années. Si vous avez subitement besoin de quelque chose dont vous vous êtes débarrassé, des solutions alternatives existent : la location, le prêt, votre entourage, les voisins, la famille, etc. Prudence toutefois si votre « okazou » est un objet rare et difficile à se procurer si effectivement le besoin se présentait.

Nous aimerions bien entendre vos avis. Laissez nous des commentaires en bas!